Les écoles ne seront pas touchées

L’organisation scolaire ne sera pas touchée dans son fonctionnement. Les huit écoles actuelles demeureront en l’état, mais leur collaboration sera intensifiée, puisqu’elles seront toutes placées sous une administration commune. Cette administration remplacera le système actuel des syndicats, qu’elle rendra plus efficace et plus complet.

Parmi les nouveautés prévues, on soulignera la création à Courtelary d’une nouvelle classe de 11 H, intitulée « objectif apprentissage ». Elle sera destinée aux élèves de 11G de toute la commune, qui en feront la demande et qui obtiendront l’aval de la direction, sur proposition du corps enseignant.